Travailler en Suisse : ce pays où le SMIC est à plus de 3 000€ par mois !

Travailler en Suisse : ce pays où le SMIC est à plus de 3 000€ par mois !

Travailler en Suisse. Paradis du chocolat pour certains, paradis fiscal pour d'autres.

Pourtant, à côté de ces marqueurs populaires, le pays helvétique a d'autres atouts qui convainquent plus d'un de s'y installer pour faire carrière.

Voici 6 bonnes raisons pour lesquelles vous allez adorer travailler en Suisse.


6 bonnes raisons d'aller travailler en Suisse


1. Profitez de l'excellente qualité de vie en Suisse

Genève et Zurich figurent dans le top 10 des villes lorsqu'on parle de qualité de vie.

Plus généralement, la Suisse offre un parfait équilibre entre nature et urbanisme. Les nombreux lacs, les montagnes, le climat relativement doux, la propreté et le sentiment de sécurité concourent à cette sensation de bien-être qui vous envahit une fois sur place.

Côté gastronomie, les plats suisses sont à l'image de leur situation géographique. Il y a un peu d'Italie, de France et d'Allemagne dans chaque bouchée.

En effet, du plat bernois à la traditionnelle raclette, il y a de quoi faire un véritable voyage culinaire sans bouger de votre canton.


2. Augmentez vos revenus grâce à des salaires élevés

Quel que soit le secteur d'activité où travailler en Suisse, le salaire moyen est bien plus élevé en Suisse que dans les pays voisins. Certes la vie y est plus chère, mais à la fin du mois, il vous restera toujours plus qu’en France, en Allemagne ou en Italie.

Toutefois gardez à l’esprit qu'en Suisse on travaille habituellement entre 40 et 42 heures par semaine. Si vous pensiez toucher le gros lot et pouvoir plier bagage du bureau à 17h, il faut repasser.

Enfin, pour ce qui est de l'imposition, tordons le cou à une idée reçue. Le taux d'imposition sur le revenu en Suisse est sensiblement égal à celui français. Les différences se font sur les mécaniques de défiscalisation qui, selon votre profil, peuvent rapidement devenir très avantageuses.


3. Restez connecté au coeur de villes cosmopolites

L'économie suisse est tournée vers l'international. De nombreuses multinationales ont leur siège ou une succursale en Suisse.

Située au milieu de l'Europe et en raison de sa petite taille, de nombreux pays européens ne sont qu'à quelques heures de trajet en voiture.

De plus, les aéroports de Genève et Zurich garantissent des liaisons optimales vers des destinations du monde entier.


4. Profitez de transports publics efficaces

Amis cheminots de France, n'allez pas en Suisse, vous vous y ennuierez à mourir.

En effet, quand en France on dénombrait en 2017 pas moins de 139 jours de grèves pour 1 000 actifs (tous secteurs confondus), la Suisse elle n'en était qu'à un seul jour de grève ! Des statistiques à vous aliéner un syndiqué SNCF.

La qualité du transport helvète s'apprécie donc d'abord à sa disponibilité. Que ce soit en ville ou à la campagne, les transports publics fonctionnent parfaitement.

La Suisse fait même partie des pays les mieux classés en matière de liaisons ferroviaires. Et s'il arrive qu'il n'y ait pas de gare dans un village, vous pourrez toujours compter sur le bus. Sans broncher !


5. Améliorez vos compétences linguistiques

La Suisse c'est quatre langues nationales : l'allemand, le français, l'italien et le romanche (Suisse romande).

A celles-ci s’ajoutent l’anglais, l’espagnol et les nombreuses autres langues parlées pas les immigrés et les touristes. La diversité culturelle et linguistique y est garantie, dans une cohabitation harmonieuse.


6. Expérimentez les bienfaits du management horizontal

Les entreprises suisses sont pour la plupart organisées de façon horizontale. Autrement dit, elles encouragent un rapport personnel et relâché entre collaborateurs, libéré de la charge hiérarchique.

Dans le même temps, le marché de l'emploi est plus que flexible. Votre contrat de travail à durée indéterminée se stoppe en un claquement de doigt. Ou presque.

Mais pas d'inquiétude outre mesure, car les opportunités de nouveau job sont nombreuses et variées, sur un marché où le taux de chômage tourne autour de 2,5% ! 

La flexibilité du marché du travail Suisse s'accorde donc bien avec un pays qui connait le plein emploi.

ville berne travailler en suisse


Comment trouver un emploi en suisse en tant qu'étranger

Si vous vous demandez maintenant comment travailler en Suisse en tant qu'étranger, vous n'êtes pas seul. Plus d'un cinquième du marché du travail à temps plein en Suisse est composé de travailleurs étrangers. 

En plus de ses salaires élevés, la Suisse est également connue pour ses excellents droits des travailleurs, tels que les heures supplémentaires payées à 125% du salaire normal.


Comment postuler pour un emploi en Suisse

Parce que la concurrence pour le travail est si rude en Suisse, il est important de se démarquer en tant que candidat. 

Les exigences typiques pour travailler en Suisse sont un diplôme universitaire et plusieurs années d'expérience professionnelle. Pour postuler à un emploi, vous devrez soumettre les éléments suivants :

  • CV : Celui-ci peut compter jusqu'à trois pages. Comme un diplôme universitaire est requis pour obtenir un permis de travail, votre CV doit énumérer toutes vos qualifications scolaires ainsi que votre expérience de travail. Vous devez inclure des références, une photo professionnelle et une déclaration personnelle au début du CV.
  • Lettre de motivation : lettre de motivation standard d'une page expliquant pourquoi vous êtes le meilleur candidat pour le poste. L'expérience professionnelle est importante en Suisse, il serait donc utile de le souligner.
  • Diplômes d'études : en plus d'un diplôme universitaire requis pour un permis de travail suisse, il peut également vous être demandé de présenter les diplômes originaux à votre employeur suisse. Il est préférable d'arriver dans le pays avec vos diplômes ainsi que des copies notariées.

La majorité des étrangers travaillant en Suisse sont des hauts cadres. Cela signifie que l'éligibilité pour travailler en Suisse en tant qu'étranger est élevée. 

En tant qu'expatrié il peut être bénéfique de travailler avec une agence d'emploi pour vous aider dans votre recherche d'emploi en Suisse.


Une assurance maladie obligatoire pour les résidents en Suisse

Tout travailleur étranger qui réside en Suisse doit disposer de l'assurance maladie de base obligatoire (LAMal) dès son arrivée, et a 3 mois pour fournir la preuve de son affiliation à l'Office cantonal. 

Cette obligation s’applique aux détenteurs d’un permis de travail de plus de 3 mois (permis B, L ou C), sauf pour des exceptions très rares (corps diplomatique, état de santé très dégradé...). 

Pour les travailleurs étrangers qui vivent en Suisse sans y travailler, comme par exemple les membres de la famille sans activité ou des franco-suisses travaillant du côté français de la frontière, ont aussi l’obligation de souscrire une assurance maladie LAMal.

Cette assurance obligatoire de base couvre :

  • les consultations chez le médecin et les médicaments prescrits
  • les frais de soins de l’hôpital
  • les frais de maternité
  • d’autres prestations, sous certaines conditions (vaccins, soins à domicile etc…)

Notez que les soins dentaires ne sont pas pris en compte, sauf pour certains cas particuliers et aussi, les soins d’optique sont très peu remboursés. 


En définitive, si vous n'avez rien contre le mélange culturel. Si vous parlez l'anglais comme un chinois. Si vous voulez augmenter vos revenus. Ou si vous aimez simplement les trains qui partent à l'heure...

La Suisse est faite pour vous.

À lire aussi :

👉Comment refuser une offre d'emploi sans se fermer les portes

Publié par Kliner

Trouver une aide ménagère qualifiée n’a jamais été aussi simple

Vous aimerez aussi…

Ménage de Qualité à la Demande

Développez votre activité de ménage