Devenir réflexologue : un métier d'avenir ?

Devenir réflexologue : un métier d'avenir ?

Votre métier actuel commence à vous ennuyer ? Il ne vous permet pas de vous épanouir et vous développer ? Peut-être est-ce le moment de le quitter et d'envisager une nouvelle orientation professionnelle

Et pourquoi pas essayer la réflexologie ? Si devenir réflexologue était l'opportunité qu'il vous fallait ?

Le métier de réflexologue est passionnant et ouvert à tous ceux qui souhaitent se reconvertir dans le bien-être, sans passer par de longues études de médecine.

Alors, comment y parvenir ? Quelle formation suivre ? Quelle spécialité choisir ? Nous vous disons tout dans ce guide pour qui souhaite devenir réflexologue !


Pourquoi devenir réflexologue ?

Pour commencer, la réflexologie ou réflexothérapie est une méthode, une technique ou même un art de soigner les maux sur toutes les parties du corps en utilisant les massages.

Il s'agit d'un métier assez récent. Effectivement, il n'a été reconnu comme tel que depuis 2015, raison pour laquelle beaucoup le choisissent aujourd'hui dans le cadre d'une reconversion professionnelle.

La réflexologie réserve encore de belles opportunités pour tous les cadres qui désirent changer de métier et trouver de la reconnaissance dans ce qu'ils font.

Le métier de réflexologue est captivant : si vous avez besoin de donner un sens à ce que vous faites, cet emploi est fait pour vous. Devenir réflexologue vous permettra d'aider votre prochain dans sa remise en forme et aussi à retrouver l'équilibre.

En d'autres termes vous pouvez aider les gens à privilégier leur bien-être et retrouver le bonheur. 


Quels sont les bénéfices potentiels pour ceux qui recourent à la réflexologie ?

La réflexologie est liée à de nombreux avantages potentiels, mais seuls quelques d'entre eux ont été confirmés par des études scientifiques.

Jusqu'à présent, il existe quelques résultats probants qui semblent démontrer que la réflexologie peut aider à :

  • réduire le stress et l'anxiété
  • réduire la douleur
  • remonter l'humeur
  • améliorer le bien-être général

De plus, les adeptes de séance de réflexologie rapportent que cela les aide aussi à :

  • booster leur système immunitaire
  • lutter contre le cancer
  • surmonter les rhumes et les infections bactériennes
  • résoudre les problèmes de sinus
  • se remettre des problèmes de dos
  • corriger les déséquilibres hormonaux
  • stimuler la fertilité
  • améliorer la digestion
  • soulager les douleurs arthritiques
  • traiter les problèmes nerveux et les engourdissements causés par les médicaments anticancéreux (neuropathie périphérique)


Combien gagne un réflexologue ?

En tant que réflexologue, vous pouvez gagner convenablement votre vie. Le salaire d'un réflexologue en France varie en moyenne entre 1 600€ et 3 100€, selon que vous êtes débutant ou expérimenté ; et salarié ou à la tête de votre propre cabinet.

Dans le même temps, les formations professionnelles pour devenir réflexologue  sont à la portée de tous et les opportunités ne manquent pas.

Et pour un bon début, vous devriez commencer par acquérir le manuel complet de réflexologie .


Quelles qualités doit avoir un réflexologue ?

Exercer le métier de réflexologue exige quelques qualités et compétences de la part du professionnel qui le pratique.

Pour en acquérir, il vous faudra suivre des formations spécifiques qui vous permettront de connaître et maîtriser les différentes techniques de réflexologie. Il y en a principalement trois : la réflexologie plantaire, la réflexologie palmaire et la réflexologie faciale.

L'objectif est de connaître les zones réflexes qui se trouvent au niveau des pieds, des mains et des différentes parties du visage (nez, oreilles...), afin de les utiliser pour soulager les maux.

Par ailleurs, il est bon de savoir que les techniques de réflexologie sont assez proches de celles du shiatsu, de l'acupuncture ou encore de l'ostéopathie. Avoir des connaissances en lien avec ces disciplines pourra vous aider à devenir un bon réflexologue.

Enfin, l'aisance relationnelle est aussi une qualité essentielle chez un réflexologue. Pour mettre son client à l'aise et mener à bien les séances, il doit faire preuve d'écoute et savoir établir une relation de confiance avec son patient.

devenir reflexologue


Quelle formation suivre pour devenir réflexologue ?

Pour espérer embrasser une carrière de réflexologue, vous devez évidemment suivre une formation en réflexologie.

Sans la moindre difficulté, vous pourrez trouver un centre de formation en France. Il en existe un grand nombre, que vous pouvez trouver sur Pôle Emploi, ou auprès des professionnels du métier .

Toutefois, comme il vous faut une formation professionnelle adaptée à vos besoins, n'hésitez pas à étudier l'offre de chaque centre de formation afin de trouver la formule d'apprentissage qui vous convient, la durée, le niveau, le coût...

Tous les cursus ne débouchent pas forcément sur un certificat reconnu. Pour en obtenir un, vous devez suivre une formation dans le cadre d'une VAE

Ainsi, vous pourrez disposer d'un titre inscrit au Répertoire National de la Certification Professionnelle (RNCP) à l'issue de votre formation.

Toutefois nombreux sont ceux qui apprennent la réflexologie pour leurs propres soins. En effet tous ceux qui veulent devenir réflexologue ne le font pas dans l'optique d'exercer commercialement. 

Maîtriser la réflexologie permet aussi de se prodiguer à soi même des soins appropriés efficaces pour se relaxer.


E-learning ou présentiel ? Et pourquoi pas les deux ?

Dans le cadre d'une formation en réflexologie, vous pourrez être amené à choisir entre deux types de formation, e-learning ou présentiel.

Le premier s'adresse à ceux qui n'ont pas le temps de se déplacer pour suivre la formation. Le formateur leur fournit ainsi les documents et autres supports de formation en ligne, via internet. 

Ce type de formation est surtout théorique et il n'est pas toujours recommandé du fait que la réflexothérapie exige beaucoup de pratique.

L'idéal serait donc de marier cette formation en ligne à une formation présentielle : l'objectif est d'allier la théorie à la pratique pour une meilleure appréhension des techniques et assurer une meilleure tenue des séances pour la suite. 

De nombreux centres de formation proposent de tels programmes.


Quelle spécialité de réflexologie choisir ?

Vers quel type de réflexologie je vais m'orienter ? Vous allez sûrement vous poser cette question avant de commencer votre formation pour devenir réflexologue.

Il existe en effet plusieurs disciplines ou spécialités :


La réflexologie faciale ou Dien Chan

Il s'agit de la méthode originale. Mise au point par le Pr. Bùi Quôc Châu au début des années 80, cette technique s'applique sur les terminaisons nerveuses situées sur le visage, mais aussi sur le crâne, le dos et parfois même sur les mains, les pieds et les oreilles.


La réflexologie plantaire
 ou podale 

Le réflexologue s'en sert pour réguler le système nerveux et résoudre des problèmes de dérèglements fonctionnels. Il s'agit de la technique de réflexologie la plus utilisée et elle s'applique sur les zones réflexes se trouvant sur les pieds.


La réflexologie palmaire
 

Peu connue en France, la technique fait pourtant des merveilles. Elle se pratique sur les zones réflexes des mains et promet des résultats similaires à la réflexologie plantaire. 

La réflexologie palmaire est excellente pour calmer le stress et les troubles du sommeil. Elle est surtout indiquée pour traiter les maux chez les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées.


La réflexologie auriculaire
 

Il s'agit d'une discipline plus ou moins récente, son enseignement à l'école ne débute en effet qu'en 2010. 

Ce type spécifique de réflexologie se présente comme une adaptation de l'auriculothérapie. On l'utilise surtout lors d'une intervention non médicalisée, en soins de support.


Comme vous pouvez le voir, devenir réflexologue n'est pas aussi compliqué qu'on pourrait le penser. Il s'agit surtout d'aimer son prochain, de vouloir lui venir en aide, de choisir la bonne discipline et de suivre la bonne formation. 

C'est le métier idéal pour tous ceux qui projettent de se lancer dans une reconversion professionnelle dans les soins à la personne.

Vous pourrez choisir d'exercer votre métier en cabinet, mais également proposer des soins à domicile par exemple en résidence de services senior.

À lire aussi : 

👉Exemples de lettre de démission simple et efficace

👉4 leçons apprises en osant quitter son job sans plan b derrière

Publié par Kliner

Trouver une aide ménagère qualifiée n’a jamais été aussi simple

Vous aimerez aussi…

Ménage de Qualité à la Demande

Développez votre activité de ménage