Comment devenir entrepreneur ? Partage d'expérience

Comment devenir entrepreneur ? Partage d'expérience

Comment devenir entrepreneur ? Pour Brice William Ngouo, fondateur de l’application du ménage, Kliner est avant tout l’histoire d’une vision. Sans vision, difficile d’entreprendre, de se lever chaque matin et de faire face aux obstacles du quotidien d’entrepreneur. La vision de Kliner est d’améliorer la vie des aides ménagères. Après quatre ans de maturation, le projet est en pleine phase de croissance.


I. Avoir une vision, la clef de l’entrepreneuriat

Brice William Ngouo est un français d’origine camerounaise. A 39 ans, il est CEO et fondateur de Kliner, une application pour commander du ménage de qualité. 

Actuellement implantée en France, son ambition est de s’étendre dans l’Union Européenne puis, in fine, à l’échelle internationale.

Comment B. W. Ngouo est devenu entrepreneur ?

Eduqué par des parents fonctionnaires sans goût particulier du risque, il n’était pas prédisposé à l’entrepreneuriat. 

Cependant, il puise son inspiration chez un oncle, qui l’incite à faire que chaque journée ne ressemble pas à la veille, et plus tard, chez un mentor lors de son stage à General Motors.

Après une licence d’économie-gestion, Brice W. Ngouo emprunte un chemin réfléchi pour devenir entrepreneur et se lance dans un master de Marketing puis un MBA en finance. 

Alors qu’il travaille en tant que responsable communication dans le groupe General Motors, il mène en parallèle un projet personnel qu’il décide de poursuivre à temps plein après 6 ans de salariat.

Avec Kliner, le projet est plus mature et plus grand. Pour le CEO de Kliner, « il parait que les deux moments les plus importants de la vie d’un Homme sont quand il nait et quand il découvre ce pourquoi il est né. Aujourd’hui Kliner est ma raison d’être. »

Or, son vécu, enfant, entouré de femmes qui faisaient le ménage sans se plaindre, puis en tant que mari et père l’ont amené à la vision fondatrice de son entreprise : revaloriser le métier des aides ménagères. Plus précisément, « il n’y a pas de ménage réussi sans homme ou femme de ménage épanoui. ».

Qu’on soit salarié ou entrepreneur, la vision et l’éthique doivent être alignés. On peut travailler des heures mais ne pas être épanoui.

Si la première entreprise de B. W. Ngouo fonctionnait très bien, il lui manquait un objectif plus grand. Suite à une expérience personnelle où lui-même se retrouve dans un besoin urgent de ménage, il fait le constat de deux souffrances : 

  • La souffrance des clients qui ne trouvent pas d’homme ou de femme de ménage pour effectuer des prestations de qualité sur la durée. La cause au marché du ménage encore beaucoup exercé de manière illégale.
  • La souffrance des aides ménagères, à l’origine de la première souffrance, qui sont payées au SMIC dans le meilleur des cas et sont déconsidérées, si ce n’est méprisées par les employeurs et les clients.

B.W. Ngouo y a vu une opportunité : « Partout où il y a une souffrance, il y a un marché. Plus la souffrance est grande, plus l’opportunité l’est aussi. » 


II. Aligner sa vision et son éthique pour entreprendre

Fidèle à sa vision, Kliner est aujourd’hui une plateforme dédiée à l’amélioration des conditions de travail des aides ménagères qui proposent ainsi des prestations de qualité aux clients qui, par conséquent, se fidélisent.

Il ne s’agit pas d’ubérisation car les partenaires de l’application sont soit :
  • des sociétés de ménage – en quel cas la valorisation de la rémunération est sous forme de bonus pour la qualité du travail effectué
  • des auto-entrepreneurs.

Par ailleurs, le but de l’application n’est pas une simple mise en relation puisqu’il s’agit d’une entreprise technologique qui développe de l’intelligence artificielle

Les algorithmes de Machine Learning prédisent quelle sera l’aide ménagère idéale pour réaliser telle prestation à telle heure quand une commande arrive dans les systèmes. 

Le système de notation est très moderne dans l’ère du digital mais l’application est plus subtile dans son fonctionnement. Pour une prestation un dimanche à 17 heures, si deux aides ménagères près du lieu ont chacune 4,5 étoiles, les deux semblent aussi aptes à réaliser la tâche. 

Or, si Kliner reçoit une commande pour une même prestation, l’application analysera que telle aide ménagère à 5 étoiles du lundi au vendredi mais que le week-end, elle ne reçoit que deux étoiles car elle n’aime pas travailler le week-end et préfère se consacrer à ses activités familiales. 

A contrario, l’autre aide ménagère est plus disponible le week-end et effectue des prestations de meilleure qualité au regard du reste de la semaine. 

Le système de Kliner représente plus de 600 règles de gestion, quand une commande arrive. La règle citée plus haute en est une. 

Ce pilier fondamental de l’application permet de gérer des milliers de prestations à la seconde sans baisser la qualité, mais aussi de gérer des milliers de personnes et ainsi, maîtriser les coûts. 

Ces marges sont alors reversées en grande partie dans la rémunération des aides ménagères, rejoignant la vision de Kliner : améliorer la vie des aides ménagères. 

Aujourd’hui, Kliner ambitionne de se développer dans tous les pays du monde. Pour le fondateur, la souffrance des aides ménagères est la même aux Etats-Unis, en Colombie, en Suisse, en Allemagne ou encore au Cameroun.


De ce parcours d’entrepreneur, Brice William Ngouo retient une chose essentielle : il faut faire. Beaucoup ont des idées mais peu ont des projets. Beaucoup de chemins séparent l’idée de la réalisation. 

Le propre de l’entrepreneur est de sauter de la falaise et de se demander après comment il va voler.

« Soit on aborde les problèmes par les risques et on ne fait rien, soit on les aborde par les opportunités et on se concentre sur le positif. C’est lorsqu’on dépasse nos limites qu’on a de grands problèmes. Il faut accepter les problèmes, et même, les embrasser. » 

Pour le fondateur de Kliner, la peur est le signe qu’on touche une limite et qu’on doit la dépasser.


Pour suivre l'échange complet entre Landry Cyrille du Futur Entrepreneur Africain et Brice William Ngouo, fondateur de Kliner, écoutez le podcast.

À lire aussi :

👉 4 choses à savoir avant d'utiliser un cachet d'entreprise

👉 Travailler en Suisse, ce pays où le Smic est à plus de 3000€ par mois

👉 Mère, cadre & ambitieuse : comment réussir à tout concilier

👉 Que faire avec une licence en sociologie ?

Publié par Kliner

Trouver une aide ménagère qualifiée n’a jamais été aussi simple

Vous aimerez aussi…

Ménage de Qualité à la Demande

Développez votre activité de ménage