Ce n'est pas grave, si vous n'arrivez pas à vous faire des amis au travail

Ce n'est pas grave, si vous n'arrivez pas à vous faire des amis au travail

De nos jours, il ne suffit plus de se présenter avec une solide expertise dans votre domaine et une passion pour ce que vous faites, pour être la personne idéale pour un job.

En effet, de plus en plus d'entreprises recherchent également quelqu'un qui adhèrera à leur culture. Sauf que ce que cela signifie varie d'une entité à une autre : Est-ce se faire des amis ? Faire comme tout le monde ? Être en phase avec toutes les décisions de sa boîte ?...

En pratique, un entretien d'embauche suffit rarement à apprécier la capacité d'adhésion à une culture d'entreprise. C'est ainsi que des milliers de personnes intègrent des organisations avant de réaliser assez vite qu'elles ne s'y épanouissent pas, alors même qu'elles excellent dans leur job.


Se faire des amis au travail n'est pas une preuve d'intégration

Beaucoup s'emploient, lorsqu'ils démarrent un nouveau job, à surjouer ce qu'ils sont, afin de se faire accepter.

Il y a ceux qui serrent la main à tout le monde chaque matin, alors que ça leur irait tout aussi bien d'aller se poser directement à leur bureau. D'autres qui sont de toutes les pauses café, histoire de s'intégrer par le potin. Ou encore ceux qui concourent à prendre la parole en réunion, afin de se faire remarquer. Et bien d'autres.

Le problème est que, l'attitude qu'on a au début d'un emploi détermine le masque qu'on sera obligé de porter tout au long de sa présence au sein de l'entreprise.

En effet, ne soyons pas naïfs. Il n'y a pas un seul employé au monde, qui se comporte en entreprise exactement comme il le fait dans sa sphère privée. Tout le monde porte un masque, qui est un mélange de ce qu'on est vraiment et de ce qu'on pense devoir être soit pour se protéger, soit pour réussir.

De fait, il est impossible de se faire des amis sincères au travail, puisque les différentes relations sont basées sur les masques que chacun arbore. Sauf bien sûr à nouer des affinités profondes ci et là qui conduisent à faire tomber le masque et créer quelques réelles amitiés.

Partant de là, le plus important pour s'épanouir dans son entreprise, c'est déjà d'aimer le travail que vous faites. Puis, lorsque vous mettez votre masque, ne pas trop vous éloigner de qui vous êtes vraiment.

Si vous le faites, vous allez vous retrouver à aller à des after-works avec des collègues alors que peut-être vous détestez porter le masque même après le travail. Vous engagerez la conversation sur des sujets qui ne vous intéressent guère. Vous irez déjeuner avec tel ou tel membre de l'équipe alors que vous savez qu'ils vont vous pourrir le repas à parler boulot...

Si vous pensez avoir besoin de ça pour être heureux au travail, alors vous risquez de ne jamais trouver le job idéal.

Vous pouvez vous convaincre que cela servira votre carrière. Mais les carrières durables se construisent sur des fondements pertinents, pas sur des artifices.


Alors, au lieu de vous soucier de la façon dont vous allez vous faire des amis au travail, peut-être faut-il s'intéresser d'abord à ce qui va vous permettre d'évoluer dans votre carrière ?

Vos idées sont-t-elles écoutées ? Vous sentez-vous respecté(e) (Quand vous n'êtes pas là, quelle réputation traine derrière vous) ? Apprenez-vous des choses de vos collègues ou de votre boss ?

En définitive, tant que votre environnement n'est pas toxique et que vous appréciez le travail que vous faites, se faire des amis ou se sentir "intégré" ne doit pas être sur la liste de vos soucis de la semaine.

En réalité, si vous ne faites pas une fixation dessus, ceux qui remarqueront votre "différence" finiront par la respecter. Et si malgré tout vous ne vous sentez pas épanoui dans votre travail, vous pourrez toujours aller voir ailleurs, même si ça signifie quitter un job qui vous semblait idéal.

Il y a des dizaines de raisons de démissionner de son job. Un patron épouvantable, des collègues condescendants, des conditions de travail exécrables, l'absence d'équilibre vie privée-vie professionnelle... Mais ne pas réussir à se faire des amis au travail ne devrait jamais en faire partie.

Au final, seul vous savez les sacrifices que vous êtes prêt à consentir pour votre job. Donc si vous estimez que se faire des amis au travail est important pour votre bonheur, vous devez foncer chercher la culture d'entreprise qui matchera avec vos besoins.

En effet, la vie est trop courte pour être malheureux du lundi au vendredi.

À lire aussi : 

👉 12 moyens efficaces de tenir en respect une personne toxique

👉 Exemples de lettre de démission simple et efficace

👉 8 conseils sur le langage corporel pour votre entretien d'embauche

👉 100 verbes d'action pour valoriser efficacement votre expérience

👉 Comment négocier une promesse d'embauche pour un meilleur salaire

Publié par Kliner

Trouver une aide ménagère qualifiée n’a jamais été aussi simple

Vous aimerez aussi…

Ménage de Qualité à la Demande

Développez votre activité de ménage