Bilan de compétences : démarches et coûts

Bilan de compétences : démarches et coûts

Le bilan de compétences nous offre un aperçu de nos capacités, ainsi que des atouts professionnels que nous pourrions améliorer.

Si la démarche a pour objectif de nous aider à faire le point, elle nous permet aussi d'envisager l'évolution de notre carrière sur le long terme. Cette démarche complète doit ainsi respecter quelques impératifs pour être validée.


À qui s'adresser pour faire un bilan de compétences ?

Il est nécessaire de faire appel aux services d'un centre spécialisé dans les bilans de compétences pour lancer la démarche. Les prestataires proposant un bilan de compétences sont nombreux et se trouvent dans presque toutes les grandes villes, par exemple à Bordeaux où les centres recommandés sont ceux habilités.

Vous êtes ainsi libre de choisir votre organisme partenaire. Ces professionnels peuvent établir un bilan à la demande d'une entreprise ou pour votre compte personnel. Le prestataire que vous aurez choisi pour cette évaluation de vos compétences doit posséder un certificat professionnel et indépendant.

Les organismes auxquels vous pouvez faire appel doivent aussi être accrédités par un organisme d'État ou l'un de ses équivalents. Lorsqu'il est réalisé à l'initiative de l'employeur, votre bilan de compétences est utile pour vous aider à développer vos atouts professionnels ou pour soutenir un congé de reclassement.

Dans tous les cas, ce bilan doit vous permettre d'évoluer durablement dans votre vie professionnelle.


Pourquoi est-il nécessaire ?

Le bilan de compétences détaille vos points forts, vos capacités, vos priorités, ainsi que la nature de votre motivation professionnelle. Il permet à toute personne de jauger objectivement ses compétences après plusieurs années passées au même poste.

Le document est requis à chaque étape clé de votre carrière. Il prendra en compte vos intérêts personnels, votre parcours, ou encore votre niveau d'assiduité dans votre travail actuel.

Le bilan de compétences retrace aussi votre motivation à vous engager dans de nouveaux projets. Il s'intéressera, par exemple, à la régularité avec laquelle vous participez à des formations, ou à votre enthousiasme à l'idée de faire partie de nouvelles dispositions professionnelles.

Les employés du public et ceux du privé travaillant en CDD ou en CDI ne sont pas les seuls à pouvoir en bénéficier. Les demandeurs d'emploi peuvent aussi faire appel aux services d'un centre de bilan de compétences. Ces derniers peuvent utiliser ce document pour améliorer leurs recherches, et faciliter l'obtention d'un poste.


Combien coûte un bilan de compétences ?

Cette démarche représente un petit investissement pour le salarié.

En fonction de votre région et de l'organisme de votre choix, le bilan de compétence vous coûtera entre 1300 et 3000 euros. Si le prix moyen tourne autour des 2.000 euros, les tarifs les plus élevés ne garantissent pas toujours la qualité du service.

Il est possible de demander un financement pour couvrir la dépense. En fonction de votre expérience, de votre statut et des dispositions de l'entreprise dans laquelle vous travaillez, cette couverture pourra être totale ou partielle.

Les organismes recommandés doivent pouvoir évaluer vos compétences à travers des étapes fondamentales : les entretiens, l'établissement de votre historique professionnel, les mises en situation et les tests de personnalité, une analyse attentive de vos projets professionnels et des solutions qui s'offrent à vous, un accompagnement détaillé, et la remise de votre dossier.

Publié par Kliner

Trouver une aide ménagère qualifiée n’a jamais été aussi simple

Vous aimerez aussi…

Ménage de Qualité à la Demande

Développez votre activité de ménage