Astuce fiscalité : comment réduire ses impôts ?

Astuce fiscalité : comment réduire ses impôts ?

Parce qu’on est souvent malheureusement surpris par la somme d’impôts qu’on paie, on essaie de trouver des astuces pour réduire significativement ce trou béant qui s’invite dans le portefeuille.

Vous avez sûrement entendu parler de crédit d’impôt ou de réduction d’impôt. Attention à la confusion, ces deux termes légaux sont bien différents !


Le crédit d’impôt


Qu’est-ce que c’est ?

 Le crédit d’impôt est soustrait du montant de l’impôt et peut entraîner un remboursement total ou partiel.

Deux situations existent : Vous avez un impôt et le crédit d’impôt le diminue, vous n’êtes pas imposable et vous serez remboursé.
Dans ce dernier cas, si vous avez 100€ d’impôts à payer mais 800€ de crédit d’impôt, vous serez remboursé 700€ par virement (800-100).


Ai-je droit au crédit d’impôt ?

 Les crédits d’impôts les plus courants sont :

  • Les services à la personne, qu’il s’agisse de :

o Services à la famille : garde d’enfants de moins de 6 ans par exemple

o Service de la vie quotidienne : un homme ou une femme de ménage par exemple

  • Les cotisations versées à un syndicat professionnel assurant la défense de salariés ou de fonctionnaires :

o pour les salariés n'ayant pas choisi la déduction de leurs frais réels

o pour les retraités.

Le crédit d’impôt s’élève à 66% du total des cotisations versées.


Veillez à remplir par vous-même votre crédit d’impôt, qui figure :

  • sur papier : la plupart sur un formulaire annexe à la déclaration d’impôt, le 2042RICI 
  • En ligne : une case à cocher « crédit d’impôt » à l’étape 3.


La réduction d’impôt


Qu’est-ce que c’est ?

La réduction d’impôt correspond à une soustraction du montant de l’impôt et s’applique seulement si vous êtes imposable, a contrario du crédit d’impôt.

Ainsi, si vous avez 500€ d’impôts et bénéficiez d’une réduction d’impôt de 1500€, vous n’avez plus d’impôts à payer mais vous n’obtenez pas de remboursement de 1000€

Selon les réductions d’impôts, cette somme non remboursée peut être soit perdue soit reportée aux années suivantes.


Ai-je droit à la réduction d’impôt ?

La plupart des réductions d’impôt dont bénéficient les Français sont les suivantes :

  • Les dons à des associations, qui entraîne une réduction d'impôt égale à 66 % du montant des sommes versées, mais dont le plafond ne peut excéder 20 % du revenu imposable.
  • Les frais de maison de retraite et d’EHPAD- Les déplacements de bénévoles d’associations
  • Les frais de scolarité, sous certaines conditions, pour les enfants qui poursuivent des études secondaires (collège, lycée) ou supérieures :
Niveau Réduction (par enfant)
Collège  61€
Lycée 153€
Enseignement supérieur 183€

Veillez à compléter la case de réduction d’impôt dans le formulaire RICI, en papier ou en ligne.


Quand vais-je percevoir le remboursement ?

Après votre déclaration du crédit ou du remboursement d’impôts, vous serez remboursé au cours de l’été.

Dans le cas où vous bénéficiez de réduction et de crédit d’impôt, les réductions d’impôt sont imputées en priorité, ce qui vous permet de bénéficier du remboursement de crédit d’impôt.

Ainsi si vous devez payer 600€ d’impôt mais que vous avez 500€ de réduction d’impôt et 800€ de crédit d’impôt, la démarche fiscale sera :

  1. Réduction d’impôt : 600-500 = 100€ qu’il reste à payer sans le crédit d’impôt
  2. 800-100 = 700€ que les impôts vous rembourseront.


Sans être dans le besoin, les fins de mois ne sont pas toujours évidentes à boucler, et on est tous à l’affût des bonnes pratiques pour payer moins d’impôts. Or, la loi offre certains avantages, à condition de les connaître et de savoir effectuer les démarches. 

Découvrez les astuces de Monsieur et Madame tout le monde pour payer moins d’impôt !

Publié par Kliner

Trouver une aide ménagère qualifiée n’a jamais été aussi simple

Vous aimerez aussi…

Ménage de Qualité à la Demande

Développez votre activité de ménage