5 erreurs de peinture critiques qui peuvent rendre vos murs sales

5 erreurs de peinture critiques qui peuvent rendre vos murs sales

Dans les zones à fort trafic, garder les murs propres à l'écart donc de la saleté, de la poussière, des éraflures et des éclaboussures est une bataille quotidienne. 

Si laver less murs de façon régulière permet de garder les marques et les taches à distance (faut-il encore que vous pensiez souvent à laver vos murs),  le secret pour des murs impeccables réside en fait dans la peinture en elle-même. 

En effet certaines couleurs de peinture, types de peinture et techniques d'application peuvent faciliter l'encrassement des murs et les rendre même plus difficiles à nettoyer. 

Évitez donc ces 5 erreurs de peinture courantes pour que vos murs restent propres plus longtemps.


1. Votre couleur de peinture est trop claire

Si vous vous inquiétez des murs sales, le blanc éclatant est peut-être la couleur de peinture la moins tolérante. Toute marque ou tache ressortira sur les murs de couleur claire. Au lieu de cela, recherchez une couleur de peinture neutre de ton moyen qui peut aider à masquer la saleté et les imperfections. 

Optez pour un beige chaleureux qui peut aider à cacher ces empreintes digitales dans les zones à fort trafic comme une salle de jeux ou une cuisine. Ce type de couleur permet de garder une pièce lumineuse, sans recourir à un blanc immaculé.

Bien entendu si vous souhaitez avoir des murs tout blancs, vous pouvez y aller sous réserve de bien apprécier l'activité qu'il y aura dans la pièce blanche et aussi la présence d'enfants, qui sont impitoyables en matière de taches.


2. Vous avez acheté la peinture la moins chère que vous puissiez trouver

Pour la finition la plus propre, l'utilisation d'une peinture de haute qualité est indispensable, et parfois cela s'accompagne d'un prix plus élevé. 

Il y a une grande différence entre un pot de peinture qui coûte 20€ et un autre qui coûte 70€, expliquent les experts. La qualité du produit utilisé affectera le résultat et fera une différence considérable dans la façon dont le produit se comporte et dure. 

Dans les zones où la durabilité est particulièrement importante, comme la cuisine ou la salle de bain, envisagez une peinture de qualité supérieure qui offrira une meilleure couverture et une finition plus durable.


3. Vous avez choisi une finition brillante difficile à nettoyer

Le lustre ou le brillant d'une peinture, qui fait référence à l'aspect réfléchissant de la finition sur le mur, peut avoir un effet considérable sur la propreté de vos murs. 

En général, les finis plus brillants, y compris semi-lustrés et brillants, sont plus faciles à nettoyer en raison de leur durabilité. Une surface plus brillante résistera mieux aux nettoyages fréquents, ce qui marche également sur les boiseries et les armoires de cuisine. 

Le lavage des murs mat en revanche, nécessitera un toucher doux, car certains produits de nettoyage et un récurage vigoureux peuvent endommager la finition. Les finitions de peinture non réfléchissantes fonctionnent mieux dans les zones à faible trafic qui n'accumuleront pas trop d'éraflures ou d'éclaboussures.

Cependant, il est important de noter que la peinture brillante est moins tolérante que les finitions mat en ce qui concerne les imperfections comme les trous de clou, les bosses, les fissures ou les taches. 

Étant donné que les finitions brillantes reflètent la lumière et peuvent accentuer les imperfections, évitez de les utiliser sur des zones qui ne sont pas complètement lisses. Si vos murs ont des défauts que vous aimeriez camoufler, optez pour une finition plus plate pour un look plus net.


4. Vous n'avez pas bien préparé les murs avant de les peindre

Le travail de préparation est essentiel pour obtenir une finition impeccable, et le nettoyage des murs est la première étape. 

Utilisez une solution de phosphate trisodique (TSP) pour essuyer les murs et enlever la poussière ou la saleté avant de peindre. Pensez à appliquer un apprêt pour aider la peinture à bien adhérer. 

L'apprêt est particulièrement utile si vous recouvrez des taches de surface, telles que des traces d'eau ou des taches de fumée. Une couche de base d'apprêt aide à créer une ardoise vierge afin que la couleur de la peinture ne lutte pas contre les taches en dessous.


5. Vous avez utilisé les mauvais outils de peinture

Les outils utilisés font souvent la différence entre un travail facile qui a fière allure et un travail difficile qui n'a pas l'air si beau une fois terminé. 

Portez une attention particulière au pinceau ou au rouleau recommandé pour la peinture que vous utilisez. Le meilleur outil pour votre projet de peinture dépend aussi du type de surface. 

L'utilisation d'un rouleau de 3/4 de pouce d'épaisseur sur des murs de plâtre lisses, par exemple, peut créer une texture semblable à de la peau d'orange qui sera plus difficile à nettoyer. 

En général, les surfaces lisses nécessitent des rouleaux à poils fins, tandis que les textures plus rugueuses, telles que les murs de briques, nécessitent des rouleaux à tissage épais qui peuvent contenir plus de peinture et pénétrer dans les crevasses.

Publié par Kliner

Trouver une aide ménagère qualifiée n’a jamais été aussi simple

Vous aimerez aussi…

Ménage de Qualité à la Demande

Développez votre activité de ménage