12 moyens efficaces de tenir en respect une personne toxique

12 moyens efficaces de tenir en respect une personne toxique

Ne vous brisez pas la tête à essayer d'expliquer l'inexplicable : une personne toxique défie la logique.

Si certaines personnalités toxiques sont parfaitement inconscientes de l'impact négatif qu'elles ont sur leur entourage (famille, amis, collègues...), d'autres semblent tirer de la satisfaction à créer le chaos.

Dans tous les cas, une personne toxique a tendance à créer une complexité inutile, des conflits, et pire que tout, du stress. C'est même à ça qu'on les reconnait.

C'est aussi précisément de là que vient le principal risque, si vous ne savez pas comment gérer une personne toxique. Car en effet, de nombreuses études ont démontré l'impact négatif sur la santé d'une exposition durable et incontrôlée au stress.

D'après la science, une longue période de stress suffit à causer des dommages, encore réversibles, aux "dendrites neuronales". Mais des mois et des mois à vivre en état permanent de stress peuvent irrémédiablement altérer vos neurones.

Trop de stress peut donc nuire à votre réussite et votre épanouissement. C'est pourquoi vous ne pouvez pas vous payer le luxe qu'il devienne incontrôlable, au risque que votre cerveau et vos performances en pâtissent.

Bien sûr il faut distinguer le stress naturel qui va avec certains défis du quotidien, comme celui de l'entrepreneur qui a besoin d'obtenir des financements pour faire fonctionner son entreprise, ou celui de l'artiste qui s'apprête à monter sur scène.

Ce stress est incontournable et même sain, car il est une forme de baromètre de l'enjeu du moment et il vous aide à donner le meilleur de vous même.

Le stress le plus redoutable est celui induit dans votre quotidien par une relation ou un contexte sur lequel vous n'avez pas prise.

Nous connaissons tous cette personne qui sape votre humeur ou trouble votre sérénité à l'instant où vous interagissez avec elle.

Le pire étant quand vous êtes contraint de gérer cette relation toxique au quotidien, car il peut s'agir de votre partenaire de couple égocentrique, d'un membre de la famille manipulateur ou d'un collègue qui n'arrête pas de se plaindre pour un oui ou pour un non.

S'il est facile de qualifier ces personnes de toxiques, il faut se rappeler que l'expression même "personne toxique" cache des réalités bien complexes que seuls les experts (psychologues et autres) savent identifier.


Comment reconnaître une personne toxique ?

Ce n'est pas parce que vous avez une relation difficile avec votre partenaire ou un collègue que cette personne doit être étiquetée comme étant toxique. Tout comme toute personne toxique n'est pas forcément un pervers narcissique.

En effet, d'après des thérapeutes spécialisées, vous pouvez considérer que vous faites face à une personnalité toxique lorsqu'elle témoigne au moins plusieurs de ces signes :

  • égocentrisme
  • manipulation et tendance à d'autres abus émotionnels
  • malhonnêteté et tromperie
  • absence de compassion
  • facilité à créer des drames ou des conflits

Qu'il s'agisse de leur négativité, de leur cynisme, du syndrome de la victime ou tout simplement de la folie, les personnalités toxiques vous plongent dans un état de stress qu'il faut éviter vaille que vaille, d'abord pour votre santé, mais aussi pour votre épanouissement et votre réussite professionnelle.

TalentSmart a fait une étude sur plus d'un million d'employés pour mesurer l'impact de la gestion du stress sur la performance au travail. Il en ressort que la quasi totalité des employés les plus performants avaient en commun une forte capacité à maîtriser leurs émotions en période de stress.

Ces employés performants faisaient également montre d'une réelle capacité à neutraliser toute relation toxique dans leur environnement quotidien.

De façon consciente ou inconsciente, les plus performants dans l'environnement professionnel ont des techniques d'adaptation bien rodées qu'ils utilisent pour tenir à distance toute personne toxique.

Il est donc possible de gérer une personne toxique. Pour cela, vous avez besoin d'une approche qui vous permette de contrôler ce que vous pouvez et d'éloigner ce qui dépasse vos limites.

La chose importante à retenir est que vous pouvez très efficacement contrôler toute relation toxique que vous avez.

Et parmi toutes les techniques qui existent, voici 12 des plus pragmatiques à mettre en oeuvre pour vous protéger de tous les comportements d'une personne toxique.


Comment agir face à une personne toxique ?

1. Fixez les limites, surtout avec les victimaires

Les personnes qui ont tendance à se plaindre ou celles qui sont toujours négatives - voyant toujours le mauvais côté des choses - sont difficiles à gérer car leur objectif n'est pas de trouver une solution aux problèmes qu'elles décrivent mais de se répandre dans leur récit pour attirer la compassion.

Elles répètent encore et encore le procédé, ne se sentant seulement mieux que lorsque l'oreille qui les écoute prend pitié, fait et cause pour leurs supposés déboires.

Le piège, c'est de se sentir obligé de prêter l'oreille à une personne toxique victimaire, de peur de passer pour un insensible. Selon la relation que vous avez cette personne, l'enjeu est de se tenir à bonne distance pour une écoute occasionnelle amicale, sans jamais participer à entretenir la situation.

Pour cela, vous devez fixer des limites strictes, quitte à prendre vos distances si besoin.

L'analogie qui décrit bien cette situation, est celle du non fumeur (vous) enfermé dans une pièce avec un fumeur (personne toxique).

Que feriez-vous si le fumeur commençait à enchainer les cigarettes, inondant la pièce de la fumée de cigarette ? Resteriez-vous là à inhaler toute cette fumée toxique sans rien dire, par solidarité ?

Non ! Sans doute vous vous éloigneriez pour respirer de l'air pur. C'est exactement la même démarche que vous devriez avoir avec une personne toxique victimaire.

Pour cela, une technique simple consiste de demander à la personne toxique comment elle entend résoudre le problème qu'elle pose. Elle sera forcée d'aborder le problème par le biais de la solution, ou alors vous évitera car pas assez compatissant à son goût.


2. Ne vous laissez pas submerger

Faire face aux comportements toxiques de quelqu'un peut être épuisant.

La personne peut constamment se plaindre des autres, avoir toujours une nouvelle histoire de traitement injuste, ou même vous accuser de lui avoir fait du tort ou de ne pas se soucier de ses problèmes.

Vous devez à tout prix résister à la tentation de vous défendre de toutes les accusations ou même d'ouvrir désormais votre porte en permanence pour témoigner votre sollicitude.

Répondez simplement quelque chose du type "Désolé que tu ressentes tout ça" et en tenez-vous là.

En effet, pour votre réussite ou votre épanouissement, il est vital de survivre aux mauvaises journées et de se lever chaque matin déterminé à se battre un jour de plus. Or, si jour après jour vous embarquez avec vous un conflit, un lot d'émotions négatives véhiculées par une personne toxique, c'est un poids bien trop lourd à porter (même si au début ça n'en a pas l'air) qui peut grandement vous épuiser.

Choisissez donc vos batailles !


3. Souciez-vous de vous avant toute chose

Le propre d'une personnalité toxique est d'avoir un comportement irrationnel, qui par définition va à l'encontre de la raison. Essayez de suivre c'est vous exposer à être entrainé dans des émotions similaires.

Cessez de penser que vous êtes suffisamment raisonné pour pouvoir raisonner des personnes toxiques. Vous ne pouvez pas les battre à leur propre jeu.

Votre priorité, c'est vous.

Si ça se trouve la personnalité toxique que vous côtoyez a toujours "désespérément besoin" de votre aide chaque fois que vous la voyez. Ou vous donnez toujours et ils prennent toujours, ou vous avez l'impression que leur stabilité émotionnelle dépend de vous.

Vous pourriez apprécier votre relation avec cette personne, mais ne devenez pas complaisant au risque de votre propre bien-être.

Les relations saines impliquent des concessions mutuelles. En d'autres termes, vous offrez un soutien, mais vous recevez également un soutien.


4. Gardez le contrôle de vos émotions

Le problème lorsque vous baignez dans une relation toxique, c'est de garder assez de recul sur vous-même pour identifier ce moment où cela commence à déteindre sur votre bien-être.

Pour pouvoir fixer des limites, il faut déjà être capable de les définir.

Garder le contrôle de ses émotions signifie ne pas réagir à tout, ne pas accourir pour tout et ne pas repenser à tout.

Par exemple, disons que vous croisez un sans abri dans la rue, manifestement mentalement instable, qui vous dit qu'il est la réincarnation de Donald Trump. Fort à parier que vous sourirez et passerez votre chemin, n'est ce pas ?!

Alors pourquoi feriez-vous différemment lorsque vous faites face à un collègue ou votre partenaire de couple qui débite continuellement des choses insensées à vos yeux ?

Souriez et hochez de la tête ! Restez maître de vos émotions.

Si le sujet mérite une discussion profonde, choisissez un autre moment approprié pour le faire, où vous pourrez prendre le temps d'y répondre sans vous épandre sur la façon dont le problème a été posée.


5. Apprenez à dire non sans vous retourner

Vous avez du mal à dire non en général ? Sachez que vous n'êtes pas seul.

Au delà de votre personnalité, il est toujours difficile de signifier un refus à quelqu'un, surtout lorsqu'elle essaie de vous culpabiliser pour que vous changiez d'avis.

Mais si vous décidez de dire « Non », ne reculez pas. Plus vous prenez l'habitude de dire « non » aux choses qui ne vous conviennent pas, plus vous devenez assertif, priorisant vos intérêts.


6. Rappelez-vous que ce n'est pas votre faute et profitez de la vie

Un partenaire ou collègue avec qui vous entretenez une relation toxique aura tendance à vous culpabiliser, laissant passer que c'est votre comportement qui est mauvais, même quand ce n'est pas le cas.

En effet, il est difficile de faire face aux attaques de quelqu'un qui se comporte de manière toxique, déformant vos propos et vous accusant de tous les maux. Au point où vous pourriez même vous remettre en question, à essayer de comprendre ce que vous auriez dû faire différemment.

Mais rappelez-vous que leur comportement n'a rien à voir avec vous.

Réaffirmez vos limites et essayez de prendre de la hauteur vis à vis de leurs commentaires. Le plus important c'est de ne jamais faire reposer votre sens du plaisir et de la satisfaction sur l'opinion des autres, qui qu'ils soient. Auquel cas vous ne seriez plus maître de votre bonheur.

Si en votre âme et conscience vous savez que vous agissez de façon droite, ne laissez pas des remarques sarcastiques vous faire douter.

Bien sûr il n'est pas évident de rester de marbre face aux mots durs qui arrivent sur vous telles des flèches. Mais quoiqu'on pense de vous, en réalité vous n'êtes jamais aussi bon ou aussi mauvais qu'ils le disent.

Le plus important, c'est cette estime de soi. Considérez l' estime de soi comme votre bien le plus précieux pour votre équilibre personnel.


7. Concentrez-vous sur les solutions

Vos émotions vont où votre concentration est.

Si vous passez votre temps à vous faire les noeuds sur les défis que vous posent le comportement des personnes toxiques de votre vie, vous vous chargerez d'émotions négatives et de stress auto-destructeurs.

C'est pourquoi, lorsque vous faites face à une relation toxique, si vous réussissez à vous concentrer sur les solutions qui vont vous permettre d'améliorer votre situation actuelle, vous rentrez dans un cercle d'émotions positives indispensables pour réduire le stress et regarder sereinement l'avenir.


8. N'oubliez pas ce que vous ressentez

Vous pouvez être prompt à pardonner, mais cela ne veut pas dire que vous devez oublier

Pour réellement pardonner au point de se risquer à oublier, il faut déjà que la personne qui vous a causé du tort en ait conscience, qu'elle le reconnaisse et qu'elle demande pardon de façon sincère.

Ce qui, objectivement, est contre-intuitif venant de personnes toxiques.

C'est pourquoi face à un partenaire toxique, le plus sain pour vous est de pardonner - dans une certaine limite - considérant que l'autre n'a finalement conscience que de peu de choses... et d'avancer sans oublier, pour éviter de vous exposer de nouveau aux mêmes comportements qui affectent votre vie.


9. Rendez-vous indisponible

Les personnes toxiques ont souvent le nez fin pour savoir qui elles peuvent manipuler. Elles sont d'ailleurs si sensibles qu'elles peuvent passer à autre chose ou à quelqu'un d'autre quand elles voient que leurs tactiques ne fonctionnent pas ou plus sur vous.

Si vous n'êtes jamais disponible pour vous exposer à leur toxicité, ces personnes toxiques pourraient naturellement cesser d'essayer d'interagir négativement avec vous.

Cette stratégie peut être particulièrement utile au travail, où vous aurez forcément de nombreuses excuses faciles, comme :

"Désolé, j'ai trop de travail pour discuter."

"Je dois me préparer pour cette réunion, donc je ne peux pas parler !"

Vous pourriez faire face à du mépris, des remarques passives-agressives ou à des questions ou accusations directes lorsque vous créez de la distance. Essayez de ne pas répondre, même si vous vous sentez contrarié.

N'oubliez pas : il ne s'agit pas de vous.


10. Changez votre routine

Est-ce qu'un membre de la famille profite toujours du dîner pour ouvrir la porte de son univers malsain ou avez-vous un collègue champion de la machine à café pour déblatérer de la façon horrible dont tout le monde le traite ?

Si vous avez des moments de rendez-vous fixes où vous savez déjà ce qui vous attend, il peut valoir la peine de changer votre routine pour votre propre bien-être, bien qu'il puisse sembler injuste que vous soyez celui qui doit changer pour échapper à des personnes toxiques.


11. Offrez-vous des bonnes nuits de sommeil

Le sommeil est un allié important lorsque vous essayez de restez vous-même et en forme, face des relations toxiques.

Le fait de dormir permet à votre cerveau de se recharger, faisant le tri entre les bons et mauvais souvenirs de la journée, de façon à vous redonner la meilleure énergie au réveil. A contrario, l'absence de sommeil affecte votre concentration, votre self-control et augmenter les hormones du stress, même sans facteur déclenchant.

Il est donc essentiel de vous offrir des bonnes nuits de sommeil pour être plus positif dans la gestion des personnes toxiques de votre vie.


12. Donnez le contact d'un professionnel

Il est tentant, mais totalement inefficace, d'essayer seul d'aider des personnes toxiques à sortir de leur construction négative. Mais vous ne vous rendez pas service en essayant cela.

Il est souvent difficile de comprendre pourquoi les gens se comportent de manière toxique. Mais il peut être utile de considérer qu'ils pourraient être confrontés à des défis personnels qui les poussent à agir ainsi Cela n’excuse pas un comportement problématique, mais cela peut aider à l’expliquer.

Si vous avez une relation étroite avec une personnalité toxique, essayez de lui mettre en lumière certains de ces comportements nuisibles et d'expliquer comment ils affectent les autres (si vous vous sentez à l'aise de le faire). Si la personne est réceptive, encouragez-la à parler à un thérapeute.

La psychothérapie peut aider les gens à identifier les comportements problématiques et à apprendre à gérer leurs émotions et leurs réactions de manière plus saine.


En résumé

Parfois, s'éloigner définitivement des personnes au comportement toxique peut paraître la seule solution. Sauf que ce n'est pas toujours possible ou en tout cas, facile.

Si vous ne pouvez vous échapper d'une relation toxique, souvenez-vous à chaque instant que vous n'êtes en rien responsable ou coupable de son comportement. Ce faisant, fixez toujours vos limites. 

Publié par Kliner

Trouver une aide ménagère qualifiée n’a jamais été aussi simple

Vous aimerez aussi…

Ménage de Qualité à la Demande

Développez votre activité de ménage