10 façons simples de réduire les allergènes dans votre maison

10 façons simples de réduire les allergènes dans votre maison

Non, vous ne rêvez pas : la saison des allergies au pollen s’intensifie d’année en année. 

Des températures plus chaudes se traduisent par un pollen plus puissant qui provient des arbres, de l’herbe et des fleurs, et cela pendant une période plus longue. 

Avec l'ambroisie, le bouleau, l'armoise, le cèdre et le chêne parmi les allergènes polliniques les plus courants, vous ne pourrez échapper à la prolifération du pollen avec les températures plus chaudes. Par conte, vous pouvez vous pouvez encore protéger votre environnement intérieur contre le pollen et d'autres allergènes.

Mais avant toute chose, commencez par consulter un allergologue pour identifier vos déclencheurs, tels que le pollen, les acariens ou les squames d'animaux. 

Ensuite, apportez des changements simples mais efficaces pour protéger chaque pièce de votre maison contre les allergies. Voici 10 astuces à utiliser.


1. Stoppez les allergènes dès l'entrée

Les particules de pollen s'accrochent à vos chaussures lorsque vous entrez dans votre maison. 

Pour éviter que les allergènes ne vous suivent jusqu’à l'intérieur, placez un paillasson anti allergique à l'extérieur (un tapis en fibre de coco résistant à l'eau fonctionne bien) pour essuyer les chaussures avant de franchir le seuil. 

Créez un espace dédié pour enlever les chaussures dès que vous passez la porte et adoptez la politique du sans chaussures dans votre maison. Passez régulièrement l'aspirateur dans la zone de dépose des chaussures pendant la saison des allergies.


2. Lavez régulièrement vos vêtements

Pour les personnes souffrant d'allergies sévères, enlevez autant de vêtements que possible dès que vous franchissez le seuil de la maison. Laissez les vestes, les écharpes et les chapeaux dans votre entrée ou dans un placard. 

Pour les moments où votre enfant joue dans le jardin ou que vous vous occupez de votre potager, gardez un panier à proximité afin de pouvoir isoler les vêtements sales jusqu'à ce qu'il soit temps de faire la lessive

N'oubliez pas de laver les vêtements à chaud pour venir à bout des allergènes.


3. Faites une toilette

Dans l’idéal, toute personne allergique qui a été à l'extérieur pendant un certain temps devrait se rendre directement à la douche après être rentré à la maison. 

Si cela vous semble trop laborieux ou si vous n'avez pas le temps, essayez de vous laver le visage et les paupières (les cils attrapent beaucoup de pollen) avec un savon doux et sans parfum.


4. Envisagez un revêtement de sol résistant aux allergènes

Le bois et le carrelage sont des revêtements de sol idéaux pour les personnes allergiques. 

À l'exception de la fumée de cigarette, la moisissure est le principal problème à l'intérieur pour de nombreuses personnes car même si vous n'êtes pas allergique à la moisissure, elle peut pénétrer dans vos voies respiratoires, commencer à se rependre et augmenter le risque de développer des allergies, de l'asthme et une sinusite chronique.

Si vous aimez les tapis, optez pour des styles à poils courts ou sans poils car les tapis épais et moelleux retiennent les allergènes. Les tissages courts en polypropylène ou en sisal sont durables et faciles à nettoyer. Ou alors choisissez un tapis en laine, qui est une matière plus résistante à la moisissure que les synthétiques.

sols anti allergies bois


5. Passez régulièrement l'aspirateur

Peu importe ce qui recouvre votre sol, n'oubliez pas de passer l'aspirateur régulièrement et soigneusement. 

Assurez-vous d'acheter un aspirateur doté d’un filtre HEPA, qui piège même les plus petites particules. Un aspirateur cyclonique est également un bon choix. 

Si vous avez de la moquette, nettoyez-la régulièrement en profondeur grâce à la vapeur ou au nettoyage à sec si vous voulez vraiment éliminer les acariens.

Et aussi, n'oubliez pas de nettoyer et désinfecter votre aspirateur.


6. Nettoyez les tissus d'ameublement

Comme les tapis, les tissus d'ameublement sont un aimant à allergènes. Si vos symptômes sont graves et que vous pouvez vous permettre de refaire la déco, optez pour du cuir ou du simili cuir. 

Le pollen, la poussière et les squames pourront ainsi être immédiatement retirés. Sinon, couvrez votre canapé d'une housse lavable en machine et lavez-la chaque semaine avec les plaids et les taies d’oreillers.


7. Choisissez soigneusement vos plantes d'intérieur

La plupart des plantes d'intérieur ne contiennent pas le type de pollen qui afflige les personnes souffrant d'allergies saisonnières, et elles peuvent même aider à purifier l'air en absorbant les composés organiques volatils. 

Ceci étant, les plantes peuvent favoriser la croissance de moisissures et collecter la poussière. Parfois, il peut également y avoir une réactivité croisée entre les plantes d'intérieur et les allergènes extérieurs courants, ce qui signifie qu'elles peuvent partager des protéines similaires qui peuvent vous faire éternuer. 

Si vous êtes déterminé à apporter un peu de verdure dans votre foyer, vous devrez expérimenter pour voir ce qui fonctionne le mieux pour vous.


8. Utilisez un purificateur d'air

Garder les fenêtres fermées, faire fonctionner la climatisation et interdire à vos animaux de compagnie de pénétrer dans la chambre devrait limiter le contact avec les allergènes, mais vous voudrez peut-être passer au niveau supérieur en investissant dans un purificateur d'air.

Parce qu'il est souvent bruyant, il est préférable d'allumer le purificateur d’air et fermer la porte derrière-vous lorsque vous quittez la chambre le matin.

Lorsque vous vous renseignez pour acheter un purificateur d'air, vérifiez le taux de livraison d'air pur (CADR). Plus le CADR est élevé, plus l'appareil filtre l'air rapidement. Le filtre HEPA est une référence pour les purificateurs d'air car il a été démontré qu'il emprisonne même les petits allergènes. 

Vous devez également vous assurer que le purificateur est adapté à la taille de la pièce dans laquelle vous prévoyez de l'utiliser.


9. Eliminez la poussière de la chambre

Se débarrasser de l’intégralité de la poussière dans votre chambre est impossible, mais vous pouvez faire de votre mieux. 

Commencez par retirer les coussins décoratifs et les rideaux en tissu, puis procurez-vous des housses anti-acariennes pour votre matelas et vos oreillers. 

N'oubliez pas de laver votre literie une fois par semaine à la température de lavage la plus chaude recommandée. Lorsque vous époussetez, allez toujours de haut en bas, commencez par le plafond et terminez par le sol.


10. Faites fonctionner la climatisation

Les brises fraîches sont agréables, mais si vous avez des allergies saisonnières, ouvrir les fenêtres signifie laisser entrer le pollen. 

Il vaudrait donc mieux garder vos pièces scellées et mettre en route votre climatiseur. 

N'oubliez pas de changer ou de nettoyer les filtres régulièrement, environ une fois par mois si vous avez un climatiseur mobile et tous les trois mois si vous avez une climatisation centrale.

Publié par Kliner

Trouver une aide ménagère qualifiée n’a jamais été aussi simple

Vous aimerez aussi…

Ménage de Qualité à la Demande

Développez votre activité de ménage